Loading
La région de Pátzcuaro
 Page mise à jour le 11.03.2015
Imprimer  Partager sur : facebook  twitter  google 
 

  Environs de Pátzcuaro

Si l'état est considéré comme l'un des plus beaux et plus pittoresques du Mexique, c'est grâce à ces nombreux villages situés soit dans la région de Morelia, capitale, soit dans la région de Pátzcuaro.
Prenez le temps de visiter les villages suivants :

En partant vers le nord et à l’ouest du lac,

ERONGARICUARO

concours de fleurs le dimanche des RameauxA 18 km de Pátzcuaro. Beau village de la rive ouest du lac de Pátzcuaro à 2100 m d'altitude, entouré de belles forêts. Erongaricuaro a été le foyer de plusieurs artistes étrangers qui y ont laissé leur empreinte, comme le français André Bretón. À cet endroit, on fabrique des meubles de grand prestige, reconnus internationalement. $10 en mini-bus.
Visites conseillées :
Le temple et le Couvent Franciscain plateresque du XVIème siècle, décoré avec des peintures originales du siècle dernier.
Très belle place très animée entourée de boutiques et de restaurants. Lieu de la VIIIème Feria de las flores (fête des fleurs) la semaine sainte. Un seul hôtel "El Jardin" sur le nord-est de la place.

Photo de gauche : concours de fleurs pour les fêtes de Pâques

 

concours de fleurs pour les fêtes de Pâques

 

 

 


 

 


 

  Photo de droite : concours de fleurs pour les fêtes de Pâques

 

 



église de Erongaricuaro (état du Michoacán)


Sur la route d’Erongaricuaro, arrêtez vous au village de Tócuaro, spécialisé dans la fabrication de masques traditionnels purépechas. Les masques sont travaillés avec du bois de copal. Vous pourrez voir dans ce village les ateliers des artisans et admirer leur travail. Les couleurs vives, les motifs expressifs et les traits finement dessinés font le bonheur des touristes. Beaux masques chez Juan Orta (frappez à la porte en fer pour y entrer, 7j sur 7j). Situé sur la rue perpendiculaire à la route principale à la sortie du village à gauche, bien avant l'église, panneau à peine visible. Avons acheté un splendide masque aux couleurs vives pour une vingtaine d'euros.

Photo de gauche : église de Erongaricuaro (état du Michoacán)

 


vue sur la presqu'île à la sortie du village de Jarácuaro en direction du lac (état du Michoacán) Faîtes un détour par Jarácuaro qui se trouve à 18 km de Pátzcuaro, un peu à l’écart de la route Pátzcuaro - Erongaricuaro. Cette île est reliée à la terre ferme par un pont qui permet l´accès aux voitures. L'île de Jarácuaro a été dédiée á la déesse Xaratanga (divinité lunaire) par ses premiers habitants.

Parmi ses principales attractions se trouvent le temple qui date du XVIème siècle et la chapelle de la Nativité, restaurée récemment. Dans ce village, la communauté purépecha vit de son artisanat de chapeaux de paille. Vous pourrez visiter les différents ateliers de chapeaux de paille, chacun maitrisant une des étapes de confection. On y voit des hangars entiers avec des chapeaux de paille si vous avez la chance qu'une de leurs portes
s'ouvre.

église de Jarácuaro (état du Michoacán)
 






Photo ci-dessus : vue sur la presqu'île à la sortie du village de Jarácuaro en direction du lac
(état du Michoacán)

Photo de gauche : église de Jarácuaro (état du Michoacán)






vue sur le bout-de-terre de Jarácuaro en direction de Janitzio (état du Michoacán)



 Photo de droite : vue sur le bout-de-terre de Jarácuaro en direction
  de Janitzio
(état du Michoacán)




Continuez la route vers le nord en traversant des villages paisibles comme Napizaro, Puacuaro, Oponguio, San Andrès Tzirondaro, San Jerónimo Purenchécuaro, puis repassez sur la rive est du lac.

Le village préhispanique de Santa Fe de la Laguna conserve la pureté et les coutumes de la race Purépecha.
Le village est réputé pour la fabrication de pièces funéraires telles que des vases, urnes et candélabres.
Il vit de pêche, de céramique et d’agriculture. A cet endroit fonctionnait le fameux hôpital- village fondé par Don Vasco de
Quiroga. Prenez le temps de le visiter.

Prochaines étapes :

QUIROGA

À 19 km de Pátzcuaro, ce village de fondation préhispanique, du nom de l’ancien évêque, Quiroga constituait le chemin obligatoire pour se rendre de l’ancienne capitale des purépechas, au centre cérémonial de Zacapu situé au nord du Lac. Pendant le XIXème siècle, c'était un important centre commercial. Actuellement, on y travaille le cuir et le bois laqué.
église de Quiroga (état du Michoacán)

Visites conseillées :
• La Paroisse de San Diego de Alcalá du XVIIème siècle et l’exposition et la vente permanente d'artisanat. Marché quotidien.

Plusieurs hôtels de qualité moyenne sont disponibles.


église de Quiroga (état du Michoacán)

 

 

 



 

 


 
  Photos de gauche et de droite : églises de Quiroga (état du Michoacán)




Parse error: syntax error, unexpected ':' in /usr/local/php5.4/share/pear/Net/Socket.php on line 196