Loading
Mérida : Capitale
 Page mise à jour le 11.03.2015
Imprimer  Partager sur : facebook  twitter  google 
 

 


Centre de Mérida

Baptisée du nom de la ville ibérique de la province de Badajoz connue du temps des romains comme la Emerita Augusta, et considérée plus tard comme la Rome espagnole, Mérida, capitale de l'état du Yucatán fut fondée le 06 janvier 1542 par Francisco de Montejo fils. Ce n'était pas, loin s'en faut, la première fois que l'on fondait une capitale au Yucatán : le père Montejo, 15 ans plus tôt, fut forcé de quitter son établissement de Chichén Itzá sous la pression des Indiens. Il retourna en Espagne, reçut une pension royale pour la conquête du Yucatán et se consola en épousant une riche veuve. Mais le temps était du côté des Espagnols. Le second Montejo attendit son heure et lança, de la ville de Campeche qu'il avait fondée en 1540, une seconde invasion. Sa campagne fut exemplaire ; la plupart des chroniqueurs s'accordent pour raconter comment 400 Espagnols déterminés écrasèrent et mirent en déroute les 40 000 soldats indiens bien armés rassemblés autour de la vieille cité maya de Tho ou Tiho. Cette bataille homérique eut lieu à l'endroit précis où s'élève actuellement la Cathédrale de Mérida. Si la conquête du Yucatán fut, de ce jour, assurée, elle prit 155 ans avant d'être complètement achevée, tant était grande la soif de liberté des Mayas.

la cathédrale de Mérida de nuitSa situation géographique en fait une ville au climat relativement chaud (26°C de moyenne sur l'année) mais agréable, qui favorise la nonchalance. La nature est riche et abondante, les jardins frais et de taille agréable ; tout concorde au bien-être et fait de Mérida une ville où l'on aimera séjourner. Les Mexicains l'appellent la cité "blanche" pour sa propreté, qui n'est pas aussi immaculée qu'avant mais qui est encore notable grâce à quelques beaux restes de l'héritage colonial dans le centre-ville notamment. Que vous soyez très pressé, décidé à voir ce que vous pourrez en une heure ou que vous disposiez de tout votre temps, il n'y a qu'une manière possible de commencer la visite de la ville, par le Zócalo, la place de l'indépendance. C'est le centre géographique et un point de ralliement facile puisque toutes les rues sont numérotées au départ de cette place : les numéros impairs désignant celles qui sont orientées d'est en ouest et les numéros pairs, du nord au sud. Actuellement la ville compte plus de 828 190 habitants (chiffres 2010).

Photos de droite et ci-dessous : la cathédrale de Mérida de nuit (Yucatán, Mexique)
la cathédrale de Mérida de nuit (Yucatán, Mexique)

Comptez une bonne journée de visite pour la ville de Mérida uniquement


Cette ville "blanche" a une architecture coloniale sans grande personnalité. Dans le centre historique, en face de la place de l'Indépendance, on y a construit le Palais du Gouverneur qui fut inauguré le 15 septembre 1892. Ce bâtiment est de style néoclassique et abrite plusieurs peintures murales du Yucatèque Fernando Castro Pacheco (1886-1966). Elles sont considérées comme les plus importantes de l'état. Ces peintures expriment la vie et l'histoire du peuple maya, depuis l'époque de la Conquête jusqu'à la guerre des castes. Le palais est ouvert tlj de 9h à 21h, entrée libre.

 



la cathédrale de Mérida de nuit (Yucatán, Mexique) La Cathédrale San Ildefonso, imposante, édifiée entre 1562 et 1598, surplombe le Zócalo. Sa façade sobre et solennelle, avec ses deux tours et ses trois portiques de style renaissance, arbore, au-dessus des statues des apôtres, l'écusson du premier empire mexicain. C'est une construction de type basilical à trois nefs et à douze colonnes, caractérisée par sa coupole, la plus ancienne du Mexique. L'intérieur ne présente pas un grand intérêt. Ouvert de 7h à 12h et de 16h à 20h, tljrs, visite gratuite.

 

Photo de droite : la cathédrale de Mérida de nuit (Yucatán, Mexique)






restaurant de la Calle 60 à Mérida  Le Zócalo, largement calculé avec 180 mètres de côté, agréablement ombragé par ses arbres plusieurs fois centenaires vous paraîtra le lieu de repos idéal pour vous détendre entre deux visites et pour faire reluire vos chaussures par les petits cireurs ambulants. C'est peut-être également le meilleur endroit pour s'asseoir et écouter toutes les rumeurs de la ville avant de la visiter, pour se laisser submerger par les premières impressions, les premières sensations venues de ce monde nouveau. Le dimanche, l'orphéon municipal joue quelques pièces musicales.

Photo de gauche : restaurant de la Calle 60 à Mérida

 





fête du samedi soir ! Beaucoup d'animations sur cette place. Lundi soir, danses folkloriques yucatèques devant le Palais Municipal, mercredi soir devant le Centre culturel "Olimpo", samedi soir et dimanche toute la journée, danses, concerts, vente d'artisanat, restauration à ciel ouvert. Jeudi soir, musique et danses yucatèques sur la Place St Lucie (angles 60/55) et vendredi soir à l'Université (angles 60/57).

Photo de droite : fièvre du samedi soir à Mérida !

Avant la conquête, l'actuel Zócalo était un important centre cérémoniel maya : au milieu s'élevait le temple à H-Chum-Caan, entouré de toute part d'autres pyramides et temples de moindre importance. Les Espagnols et les zélés missionnaires qui les suivirent détruisirent systématiquement tous ces édifices païens. Mais, par facilité, ils gardèrent le plan carré de l'ancien site et puisèrent sans retenue dans les ruines pour trouver la matière de leurs propres constructions.
Ainsi, la Cathédrale et la plupart des églises de Mérida, furent élevées avec les pierres mêmes des anciens temples mayas, qui trouvèrent enfin une utilisation digne aux yeux des Chrétiens.


Sur le côté droit de la cathédrale, vous pouvez visiter le Musée Macay, musée d'art contemporain abritant des expositions permanentes et temporaires de sculptures, peintures et photos (ouv. 10h-18h, mer-lun, entrée gratuite).

Casa de Montejo à Mérida (Yucatán, Mexique) Sur le Zócalo, allez voir le palais de Montejo appelé la Casa de Montejo, la façade de style plateresque est l'oeuvre d'artisans mayas. Son portail représente le blason de Montejo flanqué de deux conquistadors armés dont les pieds reposent sur des têtes grimaçantes, symbole de la Conquête. D'autres personnages et motifs complètent la scène. L'intérieur de la maison abrite dorénavant une banque. Bâtie en 1542 par le fondateur de la ville, elle a appartenu à ses descendants jusqu'en 1832.

Egalement le Musée de la Ville (ouv. 9h-20h, mar-ven et 9h-14h, sam-dim, entrée libre) qui raconte l'histoire de Mérida. Nouvelle localisation : angle "Calle 65/ calle 56 y 56A" (sur le côté de la Poste).

Photo de droite : Casa de Montejo à Mérida (Yucatán, Mexique)

Remontez la calle 60 pour admirer cette rue bordée de petites places et jardins avec de nombreux musiciens (parque Hidalgo et parque de la Madre). Sur la place Hidalgo, l'église de Jésus connue sous le nom de Tercer Orden, occupe une partie d'un terrain qui appartenait aux Jésuites jusqu'en 1767. Elle est la préférée de la haute société de Mérida pour célébrer les mariages. Elle renferme un magnifique retable plateresque en bois doré.

Au nord du Zócalo (angle Calle 60, entre 59 & 57), vous pouvez également visiter le Théâtre Peón Contreras (entrée libre, ouv. 9h-18h, mar-sam) construit en 1900 dans le style des théâtres européens avec une abondance de colonnes de marbre, une grande coupole et des fresques. Il a été entièrement restauré en 1981. De nombreuses représentations et festivités y sont célébrées tout le long de l'année.

restaurant sur le côté du Théatre (Mérida,Mexique)

 

 

Photo de gauche : restaurant sur le côté du Théatre (Mérida, Mexique)

 

En face, l'Université Autonome du Yucatán de style éclectique a un beau portail baroque du XVIIème siècle. Son ballet folklorique se présente dans la cour intérieure tous les vendredis soirs à 21h (tarif $50) sauf août et septembre ainsi que les deux dernières semaines de fin d'année (angles 60 & 57).





Photo de droite : petit artisanat sur la Plaza Santa Lucia à Mérida Encore plus au nord, un agréable square appelé Plaza Santa Lucia (angle c 60 & 55) accueille le dimanche, le marché d'artisanat où de nombreuses femmes indigènes du Yucatán s'y rendent pour vendre les huipiles produites par elles-mêmes (jusqu'en début d'après-midi). Tous les jeudis soirs, elle est animée par des danses folkloriques et des sérénades à partir de 21h.

 




  Photo de droite : petit artisanat sur la Plaza Santa Lucia à Mérida

 

 

 




Maison sur le Paseo Montejo à Mérida Pour vous rendre au Musée d'anthropologie et d'histoire, parcourez le Paseo Montejo, belle avenue avec de belles demeures du début du XXème siècle, fruit de l'exploitation prospère du sisal. On peut parcourir cette magnifique avenue en calèche ($250 pour une heure) ou à pied pour découvrir les détails architectoniques des maisons seigneuriales.

Le Musée régional d'anthropologie et d'histoire de Mérida mérite une visite tout autant que celui de México. Il est situé dans un très beau palais (Palais Canton, ancienne demeure des gouverneurs) construit en 1911 (ouv. 8h-17h, mar-dim, $41, entrée libre le dimanche pour les mexicains, situé angle Calle 43 et Paseo Montejo). Ses pierres ont été apportées d'Europe. On y trouve une excellente présentation très complète, que ce soit au rez de chaussée ou à l'étage, d'objets de l'art maya.

Photo de gauche : Maison sur le Paseo Montejo à Mérida

 






restaurant typique et marché municipal à Mérida De préférence, le matin, vous pourrez flâner dans le marché municipal Lucas de Gálvez, situé au sud-est du Zócalo, à l'activité incessante jusqu'en fin de journée (20h en semaine et 17h le dimanche). Tout le quartier déborde de commerces. En se promenant entre les pittoresques stands de fruits, légumes, épices et sucreries typiques, on découvre la grande variété d'ingrédients exotiques qui compose la cuisine yucatèque. Les rues 65 et 67, face à la rue 56, sont réservées à l'artisanat local.
Vous pourrez choisir tous les objets de sisal que vous désirez (sacs, chapeaux). C'est là, également que vous trouverez des hamacs en coton perlé très confortables et en nylon en fonction de votre goût et porte-monnaie ! Abrité sous des arcades, aujourd'hui occupé par de petits commerçants, l'ancien marché aux grains a conservé l'atmosphère des marchés coloniaux (notamment 56A/65A).

Photos de droite et ci-dessous : restaurant typique et marché municipal à  Mérida (Yucatán, Mexique)


restaurant typique et marché municipal à

Pour vos achats, voir également la Casa de las Artesanias, calle 63 #503, entre 64 et 66, ouverte tous les jours (9h-20h du lundi au samedi et 9h-14h le dimanche). Il est intéressant d'y aller pour comparer les prix puisque ceux-ci sont fixes. Voir aussi la Place Santa Lucia, calle 60 # 469 entre 53 et 55 (ouv. tlj 7h-21h). Pour les hamacs, vous aurez beaucoup de choix. Attention à la matière : de plus en plus de nylon, le coton est beaucoup plus cher). Achetez de préférence un matrimonial soit en nylon soit en coton. Dans tous les cas, discutez du prix. Vous ne devriez pas y mettre plus de $300/400. Si vous voulez vraiment en acheter, il faut fouiner sur les rues 60/62 près du Zócalo, aux alentours du Marché, à la coopérative à côté de l'Hôtel San José (C.63/62), 56A/65A, au Bazar de l'artisanat (García Rejón - c.65 entre 58 & 60, plusieurs allées d'artisanat).




 Magasin d'artisanat près de la Place Ste Lucie à Mérida









Photo de droite : Magasin d'artisanat près de la Place Ste Lucie

  à Mérida

 







"Portales" de la 56A et magasin d'artisanat à Mérida

Jeter un coup d'oeil sur la rue 56A/65A : beaux portails "portales" bordés de magasins d'artisanat : moins touristique.

 




Photos de gauche et ci-dessous : "Portales" de la 56A et magasin  d'artisanat à Mérida



 

"Portales" de la 56A et magasin d'artisanat à Mérida





A well-deserved rest Hamacs Hamacs Hamac Mexique - Veracruz - Mandiga
>>> See more from this gallery



Si vous avez encore du temps, visitez le couvent franciscain de la Mejorada  bâti au XVIIème siècle, occupé en partie par l'école d'architecture et le Musée d'art populaire qui abrite trois salles illustrant les aspects de la vie traditionnelle yucatèque (ouv.10h-17h, mar-sam, et 10h-15h, dim, $30, gratuit le dimanche, entrée par la calle 50A #487 angles 57/59, à l'est de la ville).

 

fête organisée toutes les fins de semaine sur le Zocalo de Mérida (Yucatán, Mexique) Chaque samedi de 18h00 à 01h00, les rues principales du centre ville sont fermées à la circulation pour laisser place à la fête.
Egalement le dimanche, le centre historique est fermé à la circulation entre 9h et 21h pour permettre des activités récréatives, culturelles et gastronomiques : peinture, musique, danses, théâtre, livres et travaux manuels, artisanat local type chapeaux, hamacs, chemises typiques, robes brodées, confiserie, etc..

Photo de gauche : fête organisée toutes les fins de semaine sur le Zocalo de Mérida (Yucatán, Mexique)

 

 

 

 Plan de la ville de Mérida :

Cathédrale et Musée Macay à Mérida

 



Photo ci-dessus : Cathédrale et Musée Macay à Mérida

Musée de la ville à Mérida

 

 

 

 

 

 


 Photo ci-dessus : Musée de la ville à Mérida

Palais municipal à Mérida

 

 

 

 

 




 
  Photo ci-dessus : Palais municipal à Mérida

Palais gouvernemental à Mérida

 

 

 

 

 

 


Photo ci-dessus : Palais gouvernemental à Mérida


Mérida... Mérida Casa Bosset Mérida Catedral de Mérida Pico Espejo / Beak Mirror. (Merida, Venezuela)
>>> See more from this gallery

CARNAVAL MERIDA 2010 CARNAVAL DE MÈRIDA, YUCATÀN, 2017  (28) CARNAVAL DE MÈRIDA, YUCATÀN, 2017  (5) Carnaval Mérida 2012 Carnaval Mérida 2012
>>> See more from this gallery



Hotels Voir les hébergements de Mérida

Localiser Localiser Merida


& Cancun, Cozumel & the Yucatan [English] par: Lucas Vidgen
Attention! Pas de version française! Polonais edition.
& CANCUN COZUMEL & YUCATAN 5ED par: Greg Benchwick
Cancun, Cozumel and the Yucatan Offers coverage of areas north of Cancun and south of Tulum. This title lets you explore the many beautiful refurbished haciendas of the Yucatan. It provides background on the region's Mayan heritage. Full description
& Cancun, Cozumel & the Yucatan 6ed - Anglais. par: John Hecht
Lonely Planet: The world's leading travel guide publisher Lonely Planet Cancun, Cozumel & the Yucatan is your passport to all the most relevant and up-to-date advice on what to see, what to skip, and what hidden discoveries await you. Explore ancient Maya ruins, dive into the coral-reef gardens off
& Mexico - 14ed - Anglais par: John Noble
& Mexico 13 par: AA. VV.
Book by John Noble Luke Waterson John Hecht Ray Bartlett L
& The easy guide to Merida, Yucatan, and nearby archaeological zones
& Relaciones Historico-Geograficas de la Gobernacion de Yucatan. (Merida, Val
& Yucatan and the Mayas: Merida - Uxmal - Chichen Itza - Palenque
& Cancun and the Yucatan Encounter par: Greg Benchwick
Book by Greg Benchwick
& Guide du Mexique par: Sylvia rhodier
Plus qu un guide;est un road book clef en main avec tous les temps de route, les coordonnées GPS des lieux à visiter plus des astuces pour sortir des sentiers battus.




Aucune contribution ni aucun commentaire n'a été effectué sur cette page.

Tourimex