Loading
Jalisco : excursions
 Page mise à jour le 11.03.2015
Imprimer  Partager sur : facebook  twitter  google 
 

 

Quelques excursions sont possibles dans l'état de Jalisco et sont même recommandées grâce à leur diversité :

  CHAPALA

Quelques excursions peuvent être organisées au départ de Guadalajara.

centre de Chapala, (Jalisco, Mexique)En 50 km de parcours, notre première excursion nous fera voir le plus grand des lacs du Mexique, le lac de Chapala. En ce plan d'eau de 85 km de long sur ses bords, quelques villages idylliques très prisés des Américains et Canadiens, tant résidents de longue date que nouveaux-venus.
Du centre de Guadalajara, nous avons mis cap au sud par l'une des trois avenues - Corona, Independencia et 16 de Septiembre. Toutes trois convergent dans la Calzada Gonzales Gallo, laquelle prend le nom de route de Chapala aux limites méridionales de la ville (route 44Mex).

Photo de gauche : centre de Chapala
(Jalisco, Mexique)

 Chapala est la plus proche des agglomérations du lac, et la résidence favorite des américains et canadiens. Cette petite ville compte 43 500 habitants dont 500 d'Amérique du Nord. On entre en ville par l'Avenida I. Madero, la principale artère, et celle qui conduit au rivage. On peut se promener et flaner le long de la Malecón. Le lac est immense : 85 km de long et 27 km de large et d'une profondeur maximale de 9 m. Certaines parties du lac sont recouvertes de "lirios" (iris à feuilles vertes et fleurs mauves).

bateaux de locations sur le lac Chapala, (Jalisco, Mexique)Pas de bord de lac plus connu dans tout le Mexique. Il s'agit, en fait, d'une plage des plus banales, bordée d'une promenade d'où se succèdent les terrasses de bistrot. L'eau n'est pas assez propre pour être tentante. Beaucoup de pollution malheureusement. Plutôt que de se baigner là, on ferait mieux de louer un bateau pour gagner l'Isla de los Alacranes (l'île des scorpions), qui par bonheur ne mérite pas son nom, ou l'Ile de Mezcala. A notre gauche (toujours en regardant le lac) s'amorce la route qui mène à la marina, et au-delà, à une série de villages moins encombrés. Car à Chapala, il y a foule à chaque week-end, pour ne rien dire des jours de fête et des vacances, avec des bandes de mariachis pour donner un air d'allégresse à cette cohue. Plan du village : .


vue sur les belles résidences de Chapala, (Jalisco, Mexique)Le lac peu profond et peu clair s'est réduit d'un tiers depuis plusieurs années à cause des années séches : la saison des pluies est de juin à août et la saison séche les 9 autres mois.

Au nord du lac, à la distance d'un pâté de maisons, l'avenida Hidalgo fait aussi fonction de route nationale. On l'emprunte en direction de l'ouest, et en moins de 4 km, l'on est rendu à San Antonio Tlayacapán. Si l'on peut dire de Chapala que, c'est une ville mexicaine renfermant une forte colonie d'américains, de canadiens et d'européens, San Antonio Tlayacapán serait plutôt une colonie nord américaine et européenne acceptant en son sein quelques citoyens du Mexique.

Photo de gauche : vue sur les belles résidences de Chapala (Jalisco, Mexique)

LocaliserLocaliser Chapala


vue sur le lac Chapala depuis Ajijic, (Jalisco, Mexique) En annexe, à 5 km, à l'ouest, la retraite d'Ajijic (13 000 habitants) est traditionnellement fréquentée par les peintres et les écrivains. Voir les belles festivités de Pâques dans ce village. Voir la place centrale avec son kiosque à musique, son église et ses restaurants bondés d'étrangers. La rue qui mène au bord du lac le long de la place est composée d'agences immobilières, de boutiques de souvenirs et de restaurants.

 


  Photo de droite : vue sur le lac de Chapala depuis Ajijic (Jalisco,  Mexique)




  Photos ci-dessous : Ajijic (Jalisco, Mexique)

Ajijic, (Jalisco, Mexique) Ajijic, (Jalisco, Mexique)
Ajijic, (Jalisco, Mexique) Ajijic, (Jalisco, Mexique)
Ajijic, (Jalisco, Mexique) Ajijic, (Jalisco, Mexique)



Sur la route de Jocotepec, nous traversons le centre de cure de San Juan Cosalá (6000 habitants). Outre les bains thermaux, la curiosité de l'endroit est un geyser d'eau minérale jaillissant à intervalles réguliers.

Jocotepec (36 000 habitants) est le plus grand et le plus charmant des cinq villages qui jalonnent notre parcours; c'est pourtant celui où les résidents étrangers sont les moins nombreux. Dans cette étape reposante, nous examinerons à loisir les sarapes blancs, spécialité de l'artisanat local, que l'on trouve à foison sur la place centrale. Dans les restaurants, vous pourrez consommer le pescado blanco - le plus fin poisson que l'on y pêche- et boire une sangrita accompagnée d'un verre de tequila, boisson de couleur rouge assez pimentée qui n'a rien à voir avec la sangria espagnole. Moins de 2 km à l'ouest de Jocotepec, la route nous ramène à Guadalajara en un peu plus d'une heure.

Afficher la sélection de photos sur le lac de Chapala et ses alentours




Carte de la région

Comment y aller : du "Antigua Central Camionera" à Guadalajara : bus toutes les heures pour Ajijic de 7h à 21h50 (42$) et toutes les 30 minutes pour Chapala de 6h à 21h (39$).

Si vous avez du temps, louez une voiture et faîtes un tour de préfèrence hors fin de semaine.

pour la protection du lac Chapala, (Jalisco, Mexique)

 

 

Photo de gauche : pour la protection du lac Chapala (Jalisco, Mexique)

 

 

 

 

 

 

 

Hotels Voir les hébergements de Guadalajara

TEQUILA

Tequila, situé à 50 km, lieu d'origine du puissant breuvage que tout le monde connaît, même sans avoir séjourné au Mexique. Si vous avez pris la route assez tôt, profitez-en pour accorder une heure ou deux, aux distilleries qui sont ouvertes aux visiteurs. Les plus grandes distilleries organisent les visites non seulement dans leurs distilleries mais également sur les champs d'agaves. Pour éviter la cohue des touristes, allez-y tôt le matin. Certaines d'entre elles ferment l'après-midi de toutes façons. Même si c'est très touristique, cela vaut la peine !
Tequila, fondé en 1656 a gardé son charme de gros bourg agricole malgré le ballet incessant des touristes. Derrière la place principale du bourg, vous pourrez visiter le Musée del Tequila, fermé le lundi, ouv. 9h-16h, lun-ven et 10h-16h, les fins de semaine, $15. Egalement le Musée de la dynastie Sauza, deuxième grande famille de Tequila après celle de José Cuervo (ouv. 10h-15h, lun-ven et 10h-17h les fins de semaine, $10), cinq générations. Musée appelé également Museo Los Abuelos. Voir également la distillerie appartenant à cette famille, un peu en dehors du village.
une des nombreuses distilleries de Tequila, (Jalisco, Mexique)
D'immenses champs d'agaves bleus poussant dans une terre volcanique forment un beau tapis d'azur autour du bourg. Le coeur de l'agave, ou maguey, sert à produire le tequila.
La plupart des guides touristiques mentionne l'Hacienda San José del Refugio, située à 10 km au sud de Tequila, à Amatitán. Très belles plantation et distillerie produisant le Tequila Herradura avec 8 millions d'agaves produits par an.
(visite entre 9h et 12h, entrée payante). Egalement la Distillerie José Cuervo, plus vieille distillerie de Tequila est également citée. Elle utilise quotidiennement 150 tonnes d'agaves pour produire 74 000 litres de tequila !
Il ne faut pas que les facilités de la dégustation entraînent les conducteurs à forcer sur le petit verre !!

Photo de gauche : une des nombreuses distilleries de Tequila (Jalisco, Mexique)

Ne pas omettre de voir l'église de Saint Jacques l'apôtre (Santiago Aposto) au centre du village, édifice de pierre du XVII ème siècle. On peut y voir un retable de style néoclassique et sur la façade des chérubins et des colonnes doriques, ainsi qu'une statue de Saint Toribio Romo dans l'atrium. Voir également l'église de la Sainte Croix située au sommet d'une colline. Cette ancienne église restaurée est le point de rencontre des dévots des villages autochtones qui s'y rendent tous les 3 mai pour célébrer la Sainte Croix avec leurs danses, leurs chants et leurs feux d'artifices.

Sur la place du village, on vous proposera des visites guidées. Négotiez les prix. De toutes façons, c'est intéressant de se faire expliquer le processus de fabrication. Assurez-vous que ce n'est pas une période de vacances avant d'acheter la visite guidée...... Cela nous est arrivé !


 Vous savez également que vous pouvez prendre le Tequila Express de Guadalajara, un peu cher mais bonne ambiance avec les Mariachis.

"agavero" : champs d'agaves (Jalisco, Mexique)Les paysages d'agaves et les anciennes installations industrielles de Tequila font partie du patrimoine culturel mondial de l'Unesco depuis 2006 :


Voir chapitre consacré à la boisson distillée et au Tequilaexpress

Les passionnés de la nature se doivent de visiter le Volcan de Tequila, colosse inactif entouré de forêts de pins, de chênes, d'où l'on peut apercevoir les vallées de Tequila et de Atemajac, car il culmine à près de 3000 mètres. Du haut du cratère, on peut faire du parapente.

 Photo de droite : "agavero" : champs d'agaves (Jalisco, Mexique)

 

 

 


TEQUILA JALISCO MEXICO TEQUILA JALISCO MEXICO Tequila, Jalisco Tequila, Jalisco TEQUILA JALISCO MEXICO
>>> See more from this gallery

 Comment y aller ? Prendre soit une visite guidée de Guadalajara, soit en bus du "Antigua Central Camionera" à Guadalajara, avec Tequila Plus ou Quick pour 60$ (01h30 de trajet).

LocaliserLocaliser Tequila

Photos ci-dessous : Tequila et ses champs d'agaves bleus (Jalisco, Mexique)

Tequila, (Jalisco, Mexique) magasin de ventes de Tequila, (Jalisco, Mexique)
Tequila et ses champs d'agaves bleus, (Jalisco, Mexique) Tequila et ses champs d'agaves bleus, (Jalisco, Mexique)


A 36 km de Tequila, la ville de Magdalena est célèbre pour ses opales, ses turquoises et pierres de feu brutes, taillées ou polies. Soixante kilomètres plus loin s'étend l'étrange champ de lave du Cerobuco. Le mont Cerobuco entra en éruption en 1885, et les ravages qu'il causa sont encore attestés par la noire coulée qui a recouvert la campagne sur près de deux kilomètres de long. La route coupe en plein dans l'épaisse chape, si bien que l'on a l'impression de rouler un instant sur la lune.

Villages magiques

village de Tapalpa, (Jalisco, Mexique)Ce programme de développement touristique a pour objectif la mise en valeur du patrimoine mexicain que ce soit le folklore, la gastronomie, la musique, les danses, l'artisanat, l'aventure et le sport extrême, le quotidien de la vie rurale, l'architecture et l'environnement urbain. C'est une stratégie de développement en dehors des circuits touristiques traditionnels. Ces villes ou villages sont situés dans des régions proches des sites touristiques ayant des accès routiers faciles et présentant une valeur ou une signification historique et/ ou religieuse. Bien évidemment le gouvernement local et ses habitants ont adhéré à ce programme d'accueil.

Dans l'état de Jalisco, 3 villages font partie de ce programme :

Mazamitla(Jal)/ Tapalpa(Jal) / Tequila(Jal).

Photo de droite : village de Tapalpa (Jalisco, Mexique)


Atardecer en Puerto Vallarta, Jalisco,México...MX PV 2006 097E Townsend's Warbler, Volcan de Fuego, Jalisco, Mexico Grace's Warbler, Volcan de Fuego, Jalisco, Mexico © Vieja ventana Reise, Reise
>>> See more from this gallery


Cliquer ici pour afficher la sélection de photos sur tout l'état de Jalisco

& L'effet tequila par: Rolo Díez
Carlos Hernandez a une épouse extrêmement jalouse qui vient de le quitter, une maîtresse incapable de lui servir sa bière à bonne température et un nombre incalculable de femmes à séduire. Avec cinq gosses à entretenir, les fins de mois sont acrobatiques et malgré toutes ses combines de fl
& Le capitaine bonhomme au mexique - dynamite et... tequila par: COLLECTIF
cartonné couleurs
& Tequila : un village nahuatl du Mexique oriental par: Georgette Soustelle
& Tequila : Un Village Nahuatl Du Mexique Oriental ( Travaux et Memoires De L par: Georgette Soustelle
& Tequila : un village nahuatl du Mexique oriental. (Travaux et mémoire de l
& Georgette Soustelle,... Tequila, un village nahuatl du Mexique oriental par: Georgette Soustelle
& Tequila un village nahuatl du Mexique oriental par: Georgette Soustelle



Aucune contribution ni aucun commentaire n'a été effectué sur cette page.

Tourimex