Loading
El Bajío
 Page mise à jour le 11.03.2015
Imprimer  Partager sur : facebook  twitter  google 
 

Entre les deux chaînes de la Sierra Madre, l'occidentale et l'orientale, s'étendent les terres basses du Bajío - pas si basses que cela, en fait l'altitude moyenne de cette "cuvette" étant environ de 1 500 m. Aussi, même du point de vue topographique, El Bajío mérite- t'il bien son nom du grenier du Mexique.
Le paysage urbain du Nord de la capitale mexicaine se structure autour de deux types de villes : celles dont la richesse reposait sur l'exploitation minière, et celles qui se sont distinguées grâce à la fécondité de la terre (création d'haciendas) et à l'abondance de main-d'oeuvre dans les relais routiers situés sur les axes principaux.
Officiellement, la région se compose des Etats de Querétaro et de Guanajuato. Dans l'optique touristique qui est la nôtre, nous nous sommes permis de lui adjoindre ceux de Zacatecas, d'Aguascalientes et de San Luis Potosí : le Bajío du Nord. Ces cinq états sont le plus bel ornement du Mexique : cinq perles de la couronne de la Nouvelle Espagne, cinq "conservatoires" du passé colonial mexicain. Coeur du Mexique colonial, la superficie de ces cinq états occupe un espace de 181 000 km2 soit le tiers de la France.

au premier plan, le temple San Diego, théatre Juárez sur sa droite et devant le Temple, le Jardin de l'Union. A gauche, basilique et université de Guanajuato (état de Guanajuato au Mexique)Les lieux tels que le Centre Historique de Zacatecas, la Zone de monuments historiques de Querétaro, les Missions Franciscaines de la Sierra Gorda de Querétaro, la ville historique de Guanajuato et mines adjacentes font partie du Patrimoine culturel de l'humanité, liste établie par l'Unesco. C'est une distinction accordée seulement à des lieux qui sont d'un intérêt exceptionnel par ses caractéristiques et sa valeur universelle.

C'est là que l'histoire du pays s'est le plus fortement gravée dans le marbre du temps. Les mines d'or et d'argent de Zacatecas et de Guanajuato firent de cette terre la plus précieuse des colonies espagnoles. C'est à Dolorès que le Père Michel Hidalgo leva l'étendard de l'Indépendance, à Querétaro que fut exécuté l'empereur autrichien Maximilien, devenu le souverrain du Mexique grâce à l'aide de la France, un demi-siècle avant qu'on y rédige la Constitution de la République toujours en vigueur aujourd'hui....

Photo ci-dessus : au premier plan, le temple San Diego, théatre Juárez sur sa droite et devant le Temple, le Jardin de l'Union. A  gauche, basilique et université de Guanajuato (état de Guanajuato au Mexique)


clown sur les marches du Théatre Juárez de Guanajuato (état de Guanajuato au Mexique)
Pour le visiteur, El Bajío est un enchantement. Nulle part au Mexique, vous ne traverserez de villes aussi charmantes, et de l'une à l'autre, vous "roulerez" dans le décor agreste d'une campagne cultivée qui vous changera agréablement des vastes déserts et des montagnes chauves qui sont si souvent, dans ce pays, la rançon de la découverte. Ajoutons à ces avantages, des voies de communication excellentes, un équipement touristique largement à la hauteur et dans toutes les gammes de prix, des festivités et festivals dynamiques dans des villes comme Aguascalientes, Guanajuato, San Luis Potosí , San Miguel et Zacatecas, et d'excellents artisans.
El Bajío, coeur du Mexique colonial, est également le gardien des traditions culinaires mexicaines.

Photo de droite : clown sur les marches du Théatre Juárez de Guanajuato (état de  Guanajuato au Mexique)


Aguascalientes : état et capitale  
  Aguascalientes : pratique

Guanajuato
  La capitale
  Le tourisme (y compris San Miguel de Allende)
  Les informations pratiques
  Découvrez les fêtes et traditions

Querétaro
  La capitale
  Le tourisme
  Les informations pratiques
  Découvrez les fêtes et traditions

Les "Missions" de la Sierra Gorda

San Luis Potosí : état et capitale  
   San Luis Poto : pratique

Zacatecas, état et capitale
  Les informations pratiques
  Découvrez les Fêtes et traditions




El Bajío est une de nos régions préférées.


Depuis 2010

Fait partie du patrimoine mondial de l'Unesco : Extrait du site - Le Camino Real de Tierra Adentro. Cette route était la route royale intérieure, également connue sous le nom de Route de l'argent. Le bien inscrit, qui se compose de 55 sites et de cinq autres déjà inscrits sur la Liste du patrimoine mondial, concerne une section de 1400 km de cette route d'une longueur totale de 2600 km qui partait du nord de Mexico pour se prolonger jusqu'au Texas et au Nouveau-Mexique, aux Etats-Unis. Cette route, utilisée de la moitié du 16e au 19e siècle, servait principalement à convoyer l'argent extrait des mines de Zacatecas, de Guanajuato et de San Luis Potosí et le mercure importé d'Europe. Bien qu'elle doive son existence et sa consolidation à l'industrie minière, cette route favorisa aussi la création de liens sociaux, culturels et religieux, en particulier entre les cultures espagnole et amérindienne. Voir le site de l'Unesco pour le détail : http://whc.unesco.org/fr/list/1351.

 

 

 

Aucune contribution ni aucun commentaire n'a été effectué sur cette page.

Tourimex